Adrea
#BienDansMonCorps
C'est se sentir chaque jour 
 mieux accompagné
Par SALTO Mag
Le 02.05.2019

Sports adaptés, sports pour tous !

Alors que les pratiques handisports sont enfin reconnues et ont désormais une vraie place dans le paysage sportif français, partons à la découverte de plusieurs sports facilement adaptables entre valides et non valides.

Gérald CHAPUT, pour Salto Mag, nous propose de découvrir un top 3 des sports handi-accessibles.

1.     Le céci-foot

Le cécifoot, tout droit dérivé du sport le plus populaire du monde est sans doute celui qui a connu le plus rapidement une vraie notoriété.

Le cécifoot est pratiqué sur un terrain aux dimensions réduites par des joueurs de football malvoyants. Comme pour le football, l'enjeu sera de marquer un maximum de buts. Quelques adaptations sont bien évidemment nécessaires : le ballon émet un son si bien que les joueurs peuvent le localiser avec une bonne écoute. Chaque joueur est muni d'un bandeau lui masquant totalement la vue afin de jouer de façon égalitaire.

Les valides s'essayant à ce sport sont unanimes pour affirmer à quel point cette pratique demande une technique fine, une prise d'information infaillible et une motricité parfaite.

Les termes de coopération et l'esprit d'équipe prennent aussi une immense importance dans ce sport.

Chaque joueur valide, enfant ou adulte devrait s'essayer au cécifoot pour une partie de football entre voyants et malvoyants. Plaisir, partage et amusement seront forcément au rendez-vous !

Pour les fans de foot : connaissez-vous le Kronum ou le footy, ces dérivés du ballon rond ?

2. Le ski-fauteuil

Voguant sur la mode des sports de glisse funs, "grands espaces" et "plaisir" sont les maîtres mots de cette pratique, et prennent tout leur sens.

Placés dans un fauteuil avec un ski (ou plusieurs), l'enjeu est là de tailler des courbes tout en douceur, avec plus ou moins de vitesse. Selon sa maîtrise... et ses envies !

Le fait d'être très près de la neige confère des sensations uniques, ce sport propose très vite des sensations de vitesse et de liberté tout en étant en symbiose avec la nature.

D'un point de vue moteur, il est également très intéressant au niveau de l’équilibrage. Le ski adapté demande aussi des qualités de gainage du haut du corps et un sens des trajectoires. Pas de doute, le ski-fauteuil aura toute sa place dans maintes stations l'hiver prochain. Il y a d'ailleurs de nombreuses stations de handiski déjà équipées pour vous faire découvrir le ski-fauteuil.

3. Le handi-basket

Dernier coup de projecteur sur un sport collectif : le handibasket (aussi nommé basket-fauteuil) qui a vu son nombre de licenciés connaître un véritable essor ces derniers mois.

Assis dans un fauteuil, valides et non valides tentent évidemment de marquer un maximum de paniers. Ici, les contacts sont rugueux, les efforts plutôt violents et le cardio grimpe vite. Si bien que bon nombre de valides non initiés sont exténués après quelques minutes de jeu. L'habilité au shoot est alors une véritable difficulté pour les débutants !

Essayer cette pratique c'est se rendre compte de la difficulté à gérer ses efforts. Mais c'est aussi un moment d'apprentissage du sens du collectif et du sacrifice pour ses partenaires.

Le handibasket en fauteuil est le mariage parfait entre dépense physique importante et habilité fine !

Foot fauteuil : les Verts de l’ASSE Cœur-Vert

Le Groupe Aésio, dont ADREA Mutuelle fait partie, est sponsor de l’équipe de foot fauteuil ASSE Cœur-Vert Eovi MCD mutuelle.

Saluons les résultats sportifs de cette équipe dynamique, qui évolue pour sa première saison en Division 3 !

On vous la fait découvrir en vidéo.

Bien que très différentes, ces pratiques se rejoignent en un point commun : ces sports réunissent de vrais sportifs et l'adaptation de chacun est obligatoire pour progresser, réussir. Ainsi, les distinctions entre valides et non valides semblent bien loin, tant le sport prend toute sa valeur et sa grandeur, au profit du plaisir du partage d'une pratique commune.

Autour d'un même effort. D'une même passion.

 

-- Salto Mag 

  

Dans la même catégorie

Le 17.05.2019

À pieds vaillants, rien d’impossible !

Vous avez du mal à supporter vos talons hauts ? Vous avez mal au dos ? Consulter un pédicure-podologue peut vous aider.
Le 28.03.2019

Être une fille à la salle de muscu : 3 conseils pour ne plus avoir peur

Mesdames, ne craignez pas les haltères ou les machines de la salle de muscu : ça fait aussi partie de votre abonnement à la salle de gym ! On vous donne les clés pour ne plus avoir peur d’y aller.
Le 28.02.2019

Nutritionniste ou diététicienne : comment choisir ?

Faire appel aux médecines douces pour changer ses habitudes alimentaires est une piste attractive. Mais que choisir entre consultation de nutritionniste ou diététicienne?