Adrea
#BienDansMaTête
C'est se sentir chaque jour 
 mieux accompagné
Par Delphine SANTINI
Le 09.02.2019

Être célibataire ET heureux à la Saint-Valentin

La fête des amoureux, c’est bientôt. Et cette année vous êtes (encore) tout seul. Et alors ?
Vous n’êtes pas obligé de déprimer : il y a plein de façons de célébrer la Saint-Valentin qui ne nécessitent pas un partenaire  :)

Le 14 février approche à grands pas. On arrête de culpabiliser d’être célibataire, on arrête de se justifier et on profite !

Etre seul(e) pour la Saint-Valentin, ce n'est pas la fin du monde

Oui, je suis célibataire et merci, ça va très bien. Je ne suis pas au bord de la déprime à cause de toutes ces affiches qui vantent des massages à deux, ou des livraisons de boîtes de chocolats en forme de coeur. Non, sérieusement. Ça va très bien. Et vous savez pourquoi ? Depuis que que j’ai arrêté de me focaliser sur cette fête inventée pour vendre plus de bouquets de fleurs, je traverse cette journée la tête haute.

Un quart des Français (24%) avouent d’ailleurs qu’ils préfèrent passer la Saint-Valentin avec... leur animal de compagnie ;) 49% pensent en effet que leur chat ou chien est plus affectueux que leur partenaire !

Alors arrêtez de culpabiliser, ce n’est pas grave de célébrer la fête des amoureux en solitaire. Il faut être honnête, être en couple pour la St Valentin, ça ne représente pas que des avantages !

 

C’est qui d’ailleurs ce Saint Valentin ??

Difficile de savoir d’où vient la Saint-Valentin ? Il y a plusieurs histoires qui se disent à l’origine de cette fête anglo-saxonne.

Personnellement, j’aime beaucoup celle de Valentin de Terni, qui deviendra donc “Saint-Valentin”.

L'empereur Claude II "Le Gothique" – ce triste sire ne régna que de 268 à 270 – voulait interdire le mariage : il voyait cette union comme une distraction pour les hommes, qui préféraient rester auprès de leurs fiancées plutôt que de partir à la guerre. Mais notre Valentin refusa de se soumettre et continua de marier des couples. Claude II l’emprisonna.

Retournement de situation : c'est là que Valentin rencontra la fille de son gardien : Julia, une jeune fille aveugle. Durant leurs rencontres, Julia demanda à Valentin de lui décrire le monde. Évidemment, ils tombèrent amoureux... et un miracle se produit : Julia retrouva la vue ! Claude II, qui n’aimait ni les miracles, ni les Chrétiens qui le défiait, condamna Valentin de Terni à mort.

Mais la réputation de son miracle l’avait précédé : devenu martyr, il sera sanctifié le 14 février 494 par le pape Gélas Ier. On célèbre la “Saint-Valentin” depuis...

5 avantages à passer la Saint-Valentin seul(e)

1. Pas de cadeau à offrir à son partenaire

Rien que cette phrase devrait vous convaincre que ce n’est vraiment pas grave d'être seul(e) pour la Saint-Valentin !

Pas de cadeau à offrir = aucun risque d’être déçu(e). Ce n’est pas très difficile de faire un sourire forcé quand on reçoit quelque chose qui ne nous plaît pas de la part de Grand-Mamie. Mais de la part de Chéri, c’est 1) extrêmement décevant (il est quand même censé connaître nos goûts) ; 2) beaucoup plus difficile à cacher pour continuer la soirée en se regardant tendrement les yeux dans les yeux.

Le cadeau est un test. C’est un sujet tabou, mais tout le monde le sait : se tromper dans le choix du cadeau, c’est le début des ennuis... 

Mais voilà, on est célibataire, alors aucun souci à se faire. Et c’est sans parler de l’économie financière !!

2. Prendre du temps pour soi

À l’occasion de la fête des amoureux, vous avez donc des sous de côté, puisque vous n’avez pas fait de cadeau. Formidable : les fleurs, on se les offre soi-même. Et pourquoi pas un film à la télévision ?

Concernant le programme télévision de jeudi 14 février 2019, on évite TF1 Séries qui enchaîne “Valentine's Day” puis “Mariage à l'anglaise”... ce serait un rien maso ! Est-ce qu’on ne regarderait pas plutôt “The Duchess” sur Chérie 25 ? Keira Knightley campe une femme forte dans cette reconstitution historique très réussie. Le tout en pyjama (on assume la mode du hygge,c’est la période), au lieu d’être obligé d’enfiler une tenue très jolie mais très inconfortable et pas très chaude.

Ou on opte pour un long bain bien chaud, avec la dose de savon qui sent divinement bon, la playlist du moment en fond sonore. On en profite pour faire tout ce qu’on ne se donne pas le temps de faire d’habitude. Et on se re-laxe !

3. Manger ce qui vous fait plaisir 

Il faut trouver le restaurant romantique pour passer une soirée à deux qui plaira à Monsieur.

Bon. Un endroit ni trop chic, ni trop décontracté. Menu gastronomique ou à se partager ? C’est le prix pour une personne, ça ? Vu le nom, cette chose n’est pas comestible ? Ça j’adore, mais il y a plein d’ail dedans, bonjour l’haleine ! Comment ça, les réservations sont bloquées depuis l’année dernière donc “forcément, si je m’y prends une semaine avant, c’est plein quand même” ?

Voila un petit échantillon des dilemmes que vous, célibataire chanceux, éviterez. N’est-ce pas formidable ? Hop, faites-vous livrer votre plat favori – plein d’ail – à déguster devant votre série favorite.