Adrea
#BienDansMonAssiette
C'est se sentir chaque jour 
 mieux accompagné
Par Delphine SANTINI
Le 12.06.2018

Nutri-score : vous saurez enfin tout sur ce que vous mangez

L'étiquetage Nutri-Score a été mis au point pour indiquer de façon claire aux consommateurs si un aliment est bon pour leur santé ou non. Des marques sont volontaires pour tester cette mention, même si l'Assemblée nationale a rejeté fin mai son caractère obligatoire. Découvrons ensemble à quoi sert ce nouveau logo.

 

Vous avez peut-être vu des pubs à la télévision au sujet de ce nouveau logo ? Une lettre bien visible qui se détache sur un fond de couleur, pour informer en un regard sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires en magasin.

Comment reconnaître l’étiquette Nutri-Score ?

La mention Nutri-Score se compose d’une étiquette composée de 5 lettres (A, B, C, D et E) sur un fond de couleur allant du vert au rouge foncé. Ce label vous est familier puisqu’il s'inspire beaucoup des classes énergétiques que l’on trouve sur nos appareils électro-ménagers depuis plusieurs années. Ce même label qui nous explique si notre appareil va consommer beaucoup d’électricité, notamment.

Ici l’objectif est similaire : grâce à un code visuel clair, le Nutri-Score indique les propriétés nutritionnelles d’un aliment.

Des lettres qui indiquent la qualité des aliments

Le logo Nutri-Score a été conçu par Santé Publique France (groupe InVS¹, Inpes² et Eprus³), à la demande de la Direction générale de la santé. Ce label a pu être créé grâce aux travaux de l’équipe du Pr. Hercberg (Université Paris 13), les expertises de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail ; et du Haut de Santé Publique.

Le Nutri-Score concerne tous les produits transformés et les boissons sans alcool. Il s’appuie sur un code couleur qui va du vert au rouge. Ainsi que sur des lettres allant de A à E. Plus on va vers le E et le rouge, moins les qualités nutritionnelles sont élevées, et plus on ingurgite de sucre, de sel et d’acides gras saturés mauvais pour la santé. Facile, non ?

Echelle Nutri-score de A à E, avec couleurs

Comment est calculé le score d’un produit ?

Pour classer chaque produit, les scientifiques ont mis au point une note globale qui prend en compte la composition :

  • en nutriments et aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes)

  • en nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres et sel)

Les produits “gras” (fromages, matières grasses) ont bien sûr une notation adaptée.

Le résultat obtenu permet d’attribuer au produit une lettre et une couleur, qui “matérialise” cette note. Les résultats sont toujours exprimés pour le même poids, à savoir 100 grammes de produit.

Quel est l’intérêt du Nutri-Score ?

Le Nutri-Score permet au premier coup d'œil, pour un produit identique vendu par des marques concurrentes, de voir lequel est le meilleur pour notre santé. On préfèrera donc sans trop d’hésitations un produit qui a un B sur son emballage, plutôt qu’un D !

Nous ne somme pas obligés de nous nourrir de viande tous les jours ; nous devrions éviter les produits transformés et limiter les sucres cachés. Oui, comprendre ce que l’on mange permet de limiter la “malbouffe”. Oui, aujourd’hui c’est un objectif de santé publique qui permet aussi de prévenir les risques de surpoids ou de maladies cardiovasculaires.

En France, 49% des adultes sont en surpoids et un sur six (17%) est obèse

Une mention obligatoire en publicité ?

Les messages de prévention qui sont diffusés à la télé : « Pour votre santé, bougez plus » ou « Ne mange pas trop gras, trop sucré, trop salé » datent déjà de 2007. Aujourd’hui, ils sont trop anciens et nous n’y faisons plus du tout attention. Un député a donc demandé à rendre obligatoire le Nutri-Score à la télévision.

Mais c’était sans compter sur le poids des annonceurs publicitaires, qui ne voulaient surtout pas de ce message, trop visible à l’écran : les lobbys de l’alimentation leurs rapportent tout de même 650 millions d’euros net par an !! L’Assemblée rejette cette proposition fin mai 2018…

Heureusement, 33 industriels et distributeurs de l’alimentation sont déjà volontaires pour mettre ce logo sur l’emballage des produits de leurs marque (Leclerc, Auchan, Intermarché et Casino, mais aussi Danone, Bonduelle, McCain et Fleury Michon, etc.). Un signe encourageant !

 

Choisir des produits qui mentionnent le Nutri-Score peut donc être une façon de consommer “engagé”, en signalant aux marques que oui, nous consommateurs, voulons manger sainement et savoir ce qu’il y a dans notre assiette ;)

 

Delphine SANTINI

  

¹ Institut national de veille sanitaire

² Institut national de prévention et d’éducation pour la santé

³ Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires

   
 

Dans la même catégorie

Le 21.06.2019

Le smoothie, allié de votre santé

Zoom sur les smoothies, ces boissons tendances sont aussi belles que bonnes !
Le 06.06.2019

Que fait-on pour mettre notre corps à l’heure d’été ?

L’été approche, et avec lui l'envie de manger plus léger et de remettre nos shorts et nos maillots. Quelle(s) bonne(s) résolution(s) avez-vous pris pour cette période ?
Le 24.04.2019

Avec “De Ferme en Ferme” 2019, (re)découvrez les produits locaux

L’opération “De Ferme en Ferme” c'est la rencontre des amoureux du terroir. On vient en famille rencontrer le voisin agriculteur, découvrir les cultures locales et les animaux de la ferme. Un RDV à ne pas manquer pour mieux connaître l’Agriculture Durable et comprendre le travail des agriculteurs.