Adrea
#BienDansMaTête
C'est se sentir chaque jour 
 mieux accompagné
Par Caroline MIGNIEN
Le 09.02.2018

La méditation de pleine conscience pour rester zen face au stress

"Mindfulness – Based Stress Reduction" (réduction du stress par la pleine conscience) est le nom exact de ce que l’on appelle "la méditation de pleine de conscience". Cette pratique est devenue populaire en France notamment grâce au psychiatre Christophe André et à ses nombreux ouvrages sur le sujet. 

La méditation de pleine conscience (mindfulness en anglais), mais qu’est-ce que c’est ?

Gwenola Herbette, docteur en psychologie, la décrit comme « un entraînement de l’esprit visant à porter son attention sur le moment présent, instant après instant, de façon intentionnelle et sans jugement de valeur », dimensions essentielles pour profiter pleinement des bienfaits de cette méthode, qui s’apparente davantage à un art de vivre.

Comment puis-je m’y prendre et où méditer ?

Méditer en pleine conscience peut se faire de manière traditionnelle, en s’asseyant en tailleur, pour réaliser différents exercices.

Par exemple, le matin aux aurores ou le soir avant de se coucher, on s’installe confortablement dans un endroit calme durant 20 à 25 minutes pour se concentrer sur sa respiration - bien plus longtemps si notre vie est très chargée ! ;). Inspirons et expirons calmement sur un temps identique et prenons conscience de notre corps, de ce que nous sommes et des sensations agréables ou désagréables que nous ressentons. Pour nous aider dans cet exercice, il existe des applications sur smartphone : bien-être, méditation, respiration en sont les mots clés pour les trouver.

Si on est bien occupé et qu’on n’a pas le temps de se poser en tailleur, la médiation de pleine conscience est quand même faite pour nous ! Et oui, cette pratique consiste à porter son attention, moment après moment, sur ce que l’on fait ou ressent. Aussi, on peut la pratiquer partout : au travail, en se baladant en forêt, dans les transports en commun ou encore chez soi lorsqu'on est occupé.

Par exemple, lorsqu’on cuisine, on peut porter notre attention sur la texture des légumes qu’on épluche, la senteur des épices qu’on ajoute à nos plats et rester concentré sur ce qu’on fait sans attentes particulières de nos proches, ni jugements de soi-même.

Pourquoi pratiquer le mindfulness ?

De nombreuses études ont montré que se focaliser ainsi sur le moment présent serait bénéfique pour notre santé, notre cerveau et notre corps. Pratiquer régulièrement la méditation de pleine conscience :

  • Développerait notre concentration et notre capacité d’attention ;
  • Nous aiderait à mieux gérer nos émotions et à les accepter même quand elles sont négatives ;
  • Augmenterait notre conscience et l’identification de nos sensations corporelles, nos sentiments et nos pensées.

Enfin pratiquer le mindfulness réduirait le stress et ses conséquences, ce qui boosterait au final notre système immunitaire.

Alors on n’hésite plus, on se met à la méditation de pleine conscience !

Namaste …

 

Caroline Mignien

Dans la même catégorie

Le 18.04.2019

Avez-vous testé l’auriculothérapie ?

Maigrir, arrêter de fumer, relâcher la pression : les bienfaits de l’auriculothérapie sont nombreux. On vous dit tout sur cette médecine.
Le 12.04.2019

Le bénévolat, un engagement parfois difficile, qui permet de « s'éclater chaque jour » !

Le bénévolat, c'est quoi ? Pourquoi devenir bénévole ? Comment ? Je vous explique tout !
Le 05.04.2019

Bien encourager son enfant, 3 formules à éviter

On croit bien faire en hurlant au bord du stade "T'es le meilleur, Kévin", mais ce n'est pas si facile d'encourager nos enfants en les valorisant !