Adrea
#BienDansMonJob
C'est se sentir chaque jour 
 mieux accompagné
Par Caroline BECAMEL
Le 11.04.2018

Comment éviter le burn-out ?

Le 28 avril, c’est la journée mondiale de la sécurité et la santé au travail. Et il se trouve que nous serions 3.2 millions de Français exposés à un risque de burn-out. Surcharge de travail, relations difficiles, objectifs inadaptés, sont des facteurs de stress au travail. Mais comment les réduire, et même les supprimer ? Les démarches de prévention permettent d’améliorer l'organisation, les conditions de travail, les relations sociales.

 

Stop aux idées reçues : une personne qui fait un burn-out n’est pas fragile, mais c’est quelqu’un qui s'investit et qui se donne entièrement pour son entreprise, parfois un peu trop même.

C’est quoi : faire un burn-out ?

Le burn-out, appelé aussi syndrome d’épuisement professionnel, est un processus dont l’évolution est lente. Le stress chronique en est la principale cause. Nul n’est à l’abri et cela touche les hommes comme les femmes. Ce sont souvent des personnes très engagées dans l’entreprise. Les personnes vont ressentir une perte de l’accomplissement professionnel, du sens de la valeur du travail. Elles seront aussi cyniques envers elles-mêmes et les autres et cela ira jusqu’à l’épuisement émotionnel.

Savoir reconnaître l’épuisement professionnel

Celui ou celle qui va connaître un burn-out va sans cesse penser à son travail. Elle se rendra toujours plus disponible, ne tiendra pas compte de ses limites. Dans notre société, l’hyperactivité a tendance à être valorisée ; et parfois on a tendance à en faire trop au point de s’oublier soi-même.

Les symptômes de cette maladie puisqu'elle est reconnue comme telle, sont multiples : à la fois psychiques et physiques comme l’irritabilité, l’agressivité, les troubles du sommeil, une grande fatigue qui ne passe pas alors que vous revenez de congés. À cela s’ajoute des petites maladies comme le rhume, des problèmes digestifs…

Si vous sentez que la situation vous échappe, faites-vous aider. Parlez-en à une personne de confiance, à votre médecin...

Et vous, comment vous prémunissez-vous du stress au travail ?

On vous a interrogé ¹. Arrive en tête du classement, à 51%, la distinction vie personnelle et vie professionnelle. Il est important de préserver sa vie privée et d’arriver à déconnecter après le boulot.

Vous êtes prêts de 26% à faire des pauses pendant la journée et à éviter la sédentarité. On se lève pour aller chercher un verre d’eau, on va à l’étage du dessus en prenant l’escalier et non l’ascenseur ! On ne crie pas de son bureau pour parler à son collègue : on se lève...

Vous êtes 12% à vous accorder des moments entre collègues (sans parler boulot !) lors d’un déjeuner ou d’un afterwork pour éviter le stress professionnel.

Arrive en dernière position la pratique d’une activité sportive. Vous êtes 11% à faire du sport avant, après le travail ou pendant votre pause déjeuner.

Je prends soin de moi

Il est important de prendre soin de soi. Cette phrase peut sembler simpliste, mais c’est pourtant la base. Prenez le temps de vous poser les bonnes questions. Qu’est-ce qui est important pour moi ? Qu’est-ce qui donne du sens à mon travail ? Qu’est-ce qui me motive ?

Par exemple, avez-vous déjà réalisé un bilan de compétences ? Cette démarche permet de se poser, de faire le bilan de sa situation professionnelle et personnelle, de définir ses priorités et de les inclure dans son projet professionnel. En étant accompagné•e cela permet de le faire de façon objective. Vous verrez que même si vous avez le sentiment d’être enfermé•e dans une case, vous avez les ressources pour en sortir.

En ce qui me concerne, pour mieux gérer ma journée de travail, je me fais une to-do list ; et quel plaisir de barrer une tâche finie. Au final, je me rends compte que j’en fais des choses !

Voici quelques suggestions pour se sentir bien au travail :

  • Dans sa journée de travail, on s’accorde des pauses. Pas la peine de faire 8 heures d’affilées si c’est pour partir en se disant : “Je n’ai pas été productif•ve aujourd’hui”.

  • On fait une vraie pause déjeuner, pour prendre l’air, s’aérer l’esprit...

  • Quand on est devant son écran toute la journée, on prend quelques minutes pour reposer ses yeux avec une petite séance de palming !

  • Et une sieste au travail, y avez-vous pensé ? Oui, oui cette pratique permet d’être plus productif•ve et plus concentré•e, alors pourquoi ne pas la proposer au sein de votre entreprise ?

Et puis on s’ouvre aux autres, on discute, ça permet de prendre du recul sur certaines situations. Le bien-être est un vrai sujet d’entreprise alors pourquoi ne pas être le chef du bonheur de nos collègues de travail ?!

Et qu’est ce qu’ADRÉA a mis en place pour ses employés ?

Quand on fait ce genre d’article, on se pose toujours la question : “Et pour nous, qu’est ce qui est mis en place pour éviter le stress au travail dans notre entreprise ?”

Depuis quelques années, chez ADREA Mutuelle nous avons à disposition un service d’écoute psychologique joignable 24/7. Certains évènements de la vie, qu’ils soient professionnels ou personnels peuvent altérer notre bien être, il est rassurant de savoir que l’on peut être aidé•e à n’importe quels moments !

Depuis le début d’année, le télétravail est en phase de test auprès de certains collaborateurs. Sujet très tendance, qui n’est pas une fin en soi, mais plutôt un levier pour changer l'organisation du travail et la qualité de vie des salariés.

Et puis, il y a les actes du quotidien, comme un point hebdomadaire avec son manager qui favorise la communication, la gestion de son activité. Le travail en équipe qui aide aux échanges entre collègues…

Chaque entreprise a ses pratiques, ses actions préventives mais le plus important est d’être acteur•rice pour #ChaqueJourÊtreBien au travail !

 

Caroline BECAMEL

 

¹ Selon une enquête ADREA Mutuelle réalisée par internet auprès d’un échantillon de 1000 Français, représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus – février 2018 (Toluna Quicksurveys™).

Dans la même catégorie

Le 09.05.2019

Manger des fruits au bureau pour stimuler notre cerveau

Le printemps nous donne envie de faire le plein de vitamines et de fruits. Ça tombe bien, ils seraient notre meilleur allié pour stimuler notre cerveau. Alors ne nous privons pas : abusons des fruits au bureau pour nous booster !!
Le 07.03.2019

Faites aboutir votre projet : les confiances de l’entrepreneur

Vous avez un projet qui vous tient à cœur. Mais pour le faire aboutir, avez-vous assez confiance en vous ? En votre projet ? Êtes-vous bien entouré ? Frédérique Bangué, athlète aux JO est passée par là : retrouvez tous ses conseils.
Le 10.01.2019

Réussir l’accueil d’un nouveau collaborateur

L’accueil d’un nouveau collaborateur est une étape du recrutement parfois négligée. Pourtant, le premier jour est bien souvent déterminant pour l’intégration et le reste du parcours en entreprise.