Adrea
#BienDansMonJob
C'est se sentir chaque jour 
 mieux accompagné
Par Delphine SANTINI
Le 17.11.2017

Méditer au travail : tout est affaire de respiration

La méditation est issue du bouddhisme, certes, mais elle est de plus en plus présente dans notre vie professionnelle. Pourquoi ? Mais à cause du stress, tiens ! Il est partout ce petit malin. Alors j’ai décidé de vous partager quelques conseils pour le mettre dehors à grands coups de… respiration !

 

Si je vous parle de faire de la méditation au travail, vous allez probablement m’imaginer assise sur mon bureau, à faire des “huuuuum” les yeux fermés... Mais contrairement aux idées reçues, il est possible de méditer au travail sans avoir de compétences particulières en yoga, ni se transformer en Buddha !

Essayer la méditation au bureau ok, mais comment je m’y prends ?

Ce n’est pas facile de se détendre au travail ! La sieste n’est pas vraiment bien vue ; si vous ne fumez pas, s’offrir une pause revient vite à “tourner” autour de la machine à café… Dites, vous avez pensé à la médiation, comme alternative ?

Je vous rassure : oui, tout le monde est capable de méditer. Et non, ce n’est pas pour autant que vous devez opter pour le total look kitsch, avec bâtons d’encens et bac de sable – vous savez, pour faire des dessins avec le petit râteau, là... – sur votre bureau ! Méditer, c’est avant tout une histoire de concentration et de souffle. En étant vigilant sur sa respiration. En se recentrant dessus. C’est ce qu'on appelle la “pleine conscience”. Ça peut sembler un peu obscur, comme concept. Emmanuel Faure, consultant et instructeur de méditation en entreprise, le décrit comme le fait de « porter notre attention sur ce qui est, ici et maintenant, instant après instant ».

Méditation = lutte contre le stress en entreprise

Pour être honnête, la concentration sur l'instant est à l'opposé de notre attitude quotidienne. Parce que, chaque jour, nous nous projetons dans l’avenir, nous sommes influencés par des pensées négatives, par des contraintes que nous nous fixons, etc. Raison de plus pour trouver une façon de dépasser tout ça !

Arriver à pratiquer la pleine conscience au travail permet de mieux réguler son stress émotionnel. Ça c’est pour l’effet direct. Et pour ce qui est du deuxième effet, la pleine conscience permet de faire progresser l’attention (la nôtre, et celle envers les autres, c’est-à-dire l’empathie) ainsi que la concentration. Le dossier à boucler d’urgence ; le client qui change encore d’avis alors que le bouclage du dossier était hyper-urgent… comme moi, laissez-vous moins submerger par ces petits stress grâce à la méditation !

Quelques exercices : la méditation en pratique

Je suis sûre que maintenant, je vous ai convaincu des bienfaits de la méditation au bureau ! Mais la méditation nécessitant tout de même de l’assiduité, je vous encourage à instaurer une petite routine quotidienne (les effets apparaissent au bout de 8 semaines) avec ces 3 exercices simples de méditation au bureau. Quelques minutes en toute discrétion suffiront pour retrouver votre calme. Ça vaut le coup, non ?

1. Faites une coupure entre 2 activités

Assis à votre bureau ou debout, fermez les yeux et focalisez-vous sur vos 3 prochaines respirations. Pour chacune, répétez dans votre tête : « J’inspire, je me grandis. J’expire, je relâche mes éventuelles tensions (visage, nuque, dos, jambes…) ». À pratiquer aussi souvent que nécessaire dans la journée.

2. Éloignez les pensées parasites avant un enjeu important

Debout (ou assis, pour plus de discrétion) les pieds parallèles écartés de la largeur du bassin, fixez un point au sol à 1 mètre devant vous : « J’inspire profondément par le nez sur 5 temps, puis j’expire par la bouche sur 5 temps ». Répétez cet exercice 3 fois et n’hésitez pas à compter les temps en silence. Ensuite, focalisez votre attention sur vos pieds à l’intérieur de vos chaussures. Que ressentez-vous ? Est-ce la même chose à droite qu’à gauche ? Prenez conscience d’être bien ancré dans le sol, solide, stable. Puis revenez doucement au moment présent en reportant votre attention sur votre souffle et les mouvements de votre cage thoracique, à chaque respiration.

3. Retrouvez votre sérénité après une contrariété

Comptez « 5 pas sur 1 inspiration, et 5 pas sur 1 expiration » en vous rendant aux toilettes. Lavez-vous les mains en prenant conscience du contact de l’eau et du savon. L’eau va symboliquement vous laver de toutes ces émotions négatives et les faire “glisser” loin de vous.

Et si, comme moi, vous avez besoin de rester concentré•e malgré le téléphone qui sonne, les mails qui tombent… rendez-vous très bientôt ici pour d’autres exercices simples qui devraient vous aider à recentrer votre attention au travail.

Alors, à quand l’espace méditation à côté de la machine à café ?

 

Delphine SANTINI

  

Dans la même catégorie

Le 09.10.2019

Lâchez prise avec la sophrologie en entreprise !

Des ateliers de sophrologie ont été proposés aux salariés d’ADRÉA Mutuelle. Retour sur cette initiative innovante et ses perspectives.
Le 27.06.2019

Le coworking arrive dans nos campagnes !

Travailler en espaces de coworking séduit de plus en plus de personnes, pas seulement en ville mais aussi à la campagne.
Le 13.06.2019

Quelques exercices pour s’entretenir au bureau

Comment lutter contre le manque d’exercice quand on passe la journée assis au travail ? On vous donne quelques pistes.