Adrea
#BienDansMaTête
C'est se sentir chaque jour 
 mieux accompagné
Par Veronique SAVARY
Le 01.02.2018

Le pouvoir de l’humour dans les échanges avec nos enfants

En tant que parent idéal on a tous envie d’être, aux yeux de nos enfants, le plus grand, le plus fort, le plus aimant ET bien entendu le plus drôle. Mais se partager entre notre rôle de repère/cadre et de “bouffon” pour nos enfants n’est pas une démarche des plus simples au quotidien. Et pourtant introduire une certaine dose d’humour dans la cellule familiale aurait de multiples bienfaits. On regarde ensemble comment il est possible d’être des parents drôlement formidables sans perdre notre autorité ?

Chaque jour, dans notre relation parent-enfant nous jonglons entre amour, autorité et certainement pour beaucoup d’entre nous, humour. Le fait de jouer de l’humour avec nos enfants fait-il de nous des parents plus faibles ou moins aptes à donner les bons repères à nos enfants ? Bonne nouvelle, il semblerait que non… bien au contraire...


À partir de quel âge nos enfants peuvent comprendre l’humour ?

Dès les 1ers mois, nos enfants ont eux-mêmes recours à une certaine forme d’humour. Celui-ci se matérialise souvent pour défier les règles, par exemple, lorsque notre enfant met la main dans la nourriture ou qu’il s’amuse à la recracher. C’est également pour voir comment papa ou maman réagit. Et, selon l’enfant, plus ceci nous agace plus il continue. Vers 2-3 ans lorsque le langage s’installe c’est l’humour du pipi-caca et des mots interdits. Toujours pour tester la réaction des parents. Cela fait partie de l’apprentissage des règles de vie en société.

Et l’humour à proprement parler vient lorsque le langage et ses subtilités sont bien maîtrisés, à savoir entre 6 et 9 ans. Puis vers 10 ans il se diversifie pour devenir de plus en plus complexe jusqu’à l’âge adulte.


Pourquoi utiliser l’humour avec nos enfants ?

L’humour dans le quotidien ça change tout ! L’humour comme beaucoup d’autres choses s’apprend par mimétisme. Ainsi, si nous, parents, y avons recours dès le plus jeune âge de nos enfants, ceux-ci auront plus de chance d’avoir le sens de l’humour, de l’utiliser dans leur quotidien et d’accepter la dérision. Nos enfants seront en capacité de rire d’eux-mêmes et se trouveront ainsi mieux armés dans la vie.

L’humour permet de manière impressionnante de passer des larmes ou de la colère au rire. En cas de blocage, plus c’est drôle, plus c’est loufoque, mieux ça fonctionne. L’humour a aussi un sacré pouvoir sur la mémorisation. En effet, nos enfants retiendront plus facilement quelque chose lorsque nous utilisons l’humour. L’humour est notamment un bon levier à la maison pour :

  • provoquer le rire de nos enfants et le nôtre
  • amener un peu de bonne humeur et de légèreté
  • désamorcer certaines situations
  • affronter le stress
  • aider nos enfants à évacuer leurs émotions
  • développer la créativité
  • renforcer le lien, la complicité avec nos enfants et entre nos enfants
  • améliorer la santé et le bien-être

L’humour a un pouvoir bénéfique immédiat mais aussi à plus long terme. Des études ont prouvé que l’humour rendrait plus optimiste, qu’il développerait l’estime de soi et chose étonnante il boosterait le système immunitaire !! En effet, l’humour a un impact notamment sur le cœur, la respiration, la sécrétion d’endorphines, le sommeil, la digestion. Alors ne nous privons pas, rions !!

Comment utiliser l’humour avec nos enfants ?

L’humour peut être utilisé au quotidien sous différentes formes. Avec les jeunes enfants nous pouvons notamment tester ces quelques trucs : inventer des situations improbables dans des lieux farfelus ; se mettre dans la peau d’un personnage et changer de voix pour mimer le super-héro ou la princesse apprécié(e) de notre enfant ; donner vie aux objets et les faire parler (c’est une chose que les enfants font d’eux-mêmes assez jeune, mais lorsque c’est papa ou maman qui le fait c’est plus drôle) ; se comporter de manière inverse à la norme (ex : mettre la culotte sur la tête de notre enfant pour l’inciter à s’habiller seul).
D’une manière générale, le fait d’adopter le rôle du plus faible fonctionne bien, car les enfants n’ont pas forcément l’habitude de nous voir dans ce rôle. Cette posture n’est pas simple à adopter car nous avons, au contraire, l'habitude de contrôler… Mais en fixant des règles dès le départ, nous pouvons tout à fait jouer le plus faible.
Et pas de mystère, si on souhaite que notre enfant ait le sens de l’humour, il ne faut pas avoir peur du ridicule et se mettre en scène...Comme pour beaucoup de choses de la vie, c’est à nous de montrer l’exemple.

Quelles sont les limites lorsque nous utilisons l’humour ?

Il n’est pas toujours évident de savoir utiliser l’humour en tant que parents car il nous faut savoir “placer le curseur” entre autorité et “rigolade”. Pas toujours simple au quotidien !!
Ajoutons un garde-fou indispensable à avoir en tête : rions toujours AVEC notre enfant mais pas DE lui. Cette situation aurait l’effet complètement inverse et notamment une perte d’estime de lui importante.
Certaines formes d’humour sont à bannir, surtout avec les enfants les plus jeunes car ils ne sont pas en mesure de comprendre cette “double lecture” et pourraient se retrouver tout simplement blessés :

  • l’ironie, qui consiste à présenter de manière sérieuse une chose que l’on ne pense pas
  • la moquerie, qui est le fait de rabaisser l’autre
  • le sarcasme, qui tourne en dérision une personne ou une situation

En gardant ces quelques points à l’esprit, n’hésitons plus à jouer de l’humour avec nos enfants pour les aider à grandir et être bien dans leur corps et dans leur tête. Et en complément pour le bien-être de toute la famille, dès que la pluie cesse, pensons également à recourir au bain de forêt.

Alors c’est décidé, on utilise l’humour avec nos enfants ? Racontez-nous vos expériences sur nos réseaux sociaux.


Véronique SAVARY

Dans la même catégorie

Le 05.07.2019

Le gribouillage comme art thérapie : le doodling

Dès que vous êtes au téléphone, vous gribouillez systématiquement tous les bouts de papiers qui sont à votre portée ? Sans le savoir vous "doodlez" et enregistrez plein d'informations !
Le 29.05.2019

Je suis une mère courage, une mère coupable…

Comment aider son enfant à être heureux ? Épanoui ? Et si vous commenciez par vous faire confiance et que vous arrêtiez de vous rendre coupable ?
Le 18.04.2019

Avez-vous testé l’auriculothérapie ?

Maigrir, arrêter de fumer, relâcher la pression : les bienfaits de l’auriculothérapie sont nombreux. On vous dit tout sur cette médecine.